Le Mans Classic 2018 : une très belle prestation de Gipimotor dans la Sarthe

Le Mans Classic 2018 : une très belle prestation de Gipimotor dans la Sarthe · Gipimotor

La neuvième édition de Le Mans Classic s’est déroulée le week-end dernier (6-8 juillet). Gipimotor a engagé pas moins de 10 voitures dans les plateaux 3, 4, 5 et 6, ainsi que lors de la démonstration du Global Endurance Legends et de la course Porsche Classic.

L’édition 2018 de cet événement biannuel s’est déroulée quelques semaines après les 24 Heures du Mans qui ont été remportées par Toyota et Fernando Alonso.

Les premiers roulages ont commencé vendredi 6 juillet à 10h45 avec le Global Endurance Challenge dans lequel participait la Ferrari 430 GT2 de Philippe Scemana.

Porsche a profité de cette neuvième édition pour fêter son 70ème anniversaire, événement que Gipimotor ne pouvait pas manquer, engageant deux voitures : une Porsche 2,8L RSR pour l’équipage Calmels/Moutouh, et une Porsche 2L pour monsieur Libens.

wm-2018-le-mans-classic-medium-20.jpg
wm-2018-le-mans-classic-medium-7.jpg

Monsieur Dumolin a piloté en Plateau 3 sa magnifique Ferrari 250 SWB. Suite à quelques ennuis techniques lors des essais, la voiture s’est élancée depuis le fond de la grille de départ. Elle passe finalement le drapeau à damier en 13ème position après une superbe bagarre à chaque virage.

wm-2018-le-mans-classic-medium-28.jpg
wm-2018-le-mans-classic-medium-34.jpg

La Cobra 289 de Van Riet et Dumolin s’est qualifiée à une excellente 10èmeposition en Plateau 4. Tout le monde attendait un beau duel avec la deuxième Cobra engagée par Ludovic Caron ; malheureusement, Van Riet a été forcé hors de la piste au Virage Dunlop, percutant au passage une GT40.

Sur ce même plateau, l’Austin-Healey de Libens a effectué une très belle course sans aucun souci mécanique pour finalement terminer 27ème sur 81 concurrents.

La Ford GT40 de Patrick Hautot, vainqueur de la catégorie GHI lors du Tour Auto 2018, ainsi que la Lola T70 de Van Riet et la Chevron B16 de Caroline Grifnée étaient engagées dans le Plateau 5.

Évoluant lors de chaque roulage et grâce à un arrêt au stand stratégique et une mécanique bien huilée, Caroline a su éviter tous les pièges, se propulsant à la 11ème position du classement général derrière les Lola T70, les Chevron B19 et B21. Finalement elle termine à une belle deuxième place avec l’Indice de Performance.

En plateau 6, Thierry de Latre du Bosqueau, s’est faufilé au volant de sa Porsche 3.0L RS Christine Laure entre les meilleurs pilotes tels que Romain Dumas, Alain Serpaggi ou encore Henri Pescarolo. Avec pas moins de 81 concurrents, Thierry a emmené sa Porsche 3.0L RS Christine Laure a une magnifique 11ème place de l’Index Performance.


Prochain rendez-vous : Les Dix Mille Tours du Castellet en France les 1 & 2 Septembre 2018.

wm-2018-le-mans-classic-medium-64.jpg
wm-2018-le-mans-classic-medium-71.jpg

Plus d’informations ? Contactez-nous.

Envoyer