Grand Prix de l'Âge d’Or : la passion de père en fille !

Grand Prix de l'Âge d’Or : la passion de père en fille ! · Gipimotor

C’est lors de la 54ème édition du Grand Prix de l’Âge d’Or à Dijon que nous avons retrouvé l’équipage « père-fille » Bouriez-Bouriez au volant d’une Porsche 2.7L RS en CER1 et sur l’Alfa GT en Sixties.

Progressant à chaque tour, Alice Bouriez accumule les kilomètres en préparation des Dix Mille Tours du Castellet où nous la retrouverons au volant de ses bolides.

Toujours en Sixties mais sur un tout autre bolide, l’AC Cobra 289 de Van Riet terminait une fois de plus en tête de ces 2 heures de course acharnée et animée par Oettli - Stretton qui figeaient ainsi le classement final.

wm-2018-gpao-medium-116.jpg

Côté HTC, on retiendra une belle progression et une superbe 10ème position pour la Capri RS 2600 Gr2 pilotée par Geoffroy Peter sur le tracé dijonnais.

En grande nouveauté de l’édition 2018, le plateau Global Endurance Legends (GT et prototypes des années 1990 et 2000) est apparu en démonstration à Dijon.

La Ferrari 430 GT2 de Philippe Scemama a pu y effectuer ses premiers tours de roue en prévision du Mans Classic où la belle sera accompagnée de sa soeur jumelle pour célébrer ce magnifique revival.

wm-2018-gpao-medium-70.jpg
wm-2018-gpao-medium-32.jpg

En Greatest’Trophy, la pluie est venue perturber la course des belles italiennes et ce malgré un 2ème chrono en qualification de la Bizzarrini #46.

Il en était autrement pour les Ferrari 250 SWB et Drogo qui avaient pour objectif de faire un dernier check down avant le double tour d’horloge du Mans Classic prévu ces 7 & 8 juillet 2018.


Prochain RDV : Le Mans Classic les 7 & 8 Juillet 2018

Plus d’informations ? Contactez-nous.

Envoyer